Hyper sociabilisation, attention aux erreurs

A ne pas confondre avec la socialisation, qui est le fait d’apprendre à vivre e en société.

La sociabilisation consiste à apprendre à interagir avec d’autres individus. Alors en quoi l’hyper sociabilisation peut-elle être un problème ?

A l’arrivée d’un chiot ou d’un chien, il est vrai que l’étape de la sociabilisation est cruciale. Le faire rencontrer un maximum d’individus différents ( canins, humains,felins ) est évidemment conseillé, afin qu’il puisse être à l’aise et savoir communiquer.

Avoir un chien joueur avec ses congénères est appréciable, ou quand il adore accueillir les invités et se faire caresser… Cela permet d’être détendu dans beaucoup de situations, et c’est ce que l’on cherche avec un chien.

MAIS, comme tout, attention de ne pas tomber dans les extrêmes. Un chien hyper sociable aura tendance à difficilement gérer ses émotions et à ne se fixer aucune règle de courtoisie.

Je m’explique, en voulant rendre sociable notre chien, on le laisse généralement tout découvrir, et aller vers tout le monde. Seulement, il y a des situations dans lesquelles la courtoisie est indispensable.

Vous lâchez votre chien en fôret ou dans un parc un jour assez fréquenté. Les situations suivantes peuvent être délicates :

  • Humains qui pique nique
  • Enfants en bas âge
  • Humain ayant peur des chiens
  • Chien senior ou chien qui n’a pas envie d’être embeté
  • Jour de pluie ( les pattes pleines de gadou sur le pantalon )
  • Au restaurant

Ce sont quelques exemples pour vous illustrer mes propos. Un chien qui a envie d’aller vers tout le monde, aura tendance à sauter, lécher, remuer la queue et ce comportement peut être gênant pour certains.

A la vue d’un chien, il ne se contrôle plus et à un besoin irrépressible d’aller le voir, or ce n’est pas toujours possible

Il est content de voir des enfants, et dans son excitation il peut les faire tomber par terre ou encore les effrayer.

Comme chaque comportement, lorsqu’il est poussé dans les extrêmes, il peut devenir gênant. On parle beaucoup plus des chiens avec un manque de sociabilisation, car e quotidien est plus délicat. Mais il est important de parler également de l’extrême inverse.

Lors de la sociabilisation, il est indispensable de la coupler avec des exercices de gestion de la frustration et de gestion des émotions.

Non, un chien ne peut pas toujours aller voir un individu dès qu’il en a envie. Et ça, c’est à vous de lui apprendre.

Avec des jeux, de l’éducation, de la bonne humeur et de la détente, un chien peut apprendre beaucoup de choses, et être très coopératif !

Si vous vous reconnaissez dans ce texte, n’attendez pas pour faire appel à un éducateur qui vous guidera pour rectifier le tir. Le quotidien peut vite devenir plus difficile avec un chien hyper sociable.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :